10 – 28 septembre 2018 » Les différentes facettes de l’intégrabilité

Organisateurs: Jacques Hurtubise (McGill), Nicolai Reshetikhin (Berkeley), Lauren K. Williams (Berkeley)

La théorie des systèmes intégrables, ayant ses sources dans les symétries, a des liens intimes avec une panoplie de domaines des mathématiques. Parfois ces liens sont directs, mais parfois ces liens sont plus complexes, et même difficiles à rendre explicites.  Quelques-unes de ces interfaces, entre l’intégrabilité, la géométrie, la théorie des représentations et les probabilités seront les sujets dominants de cette conférence et de ses activités satellites. Les thèmes à couvrir comprennent le rôle des algèbres de ‘clusters’ et de leurs variétés associées dans la description des espaces de modules, les liens entre les systèmes intégrables et la théorie des représentations qui interviennent entre dans des domaines tels que les groupes quantiques et la quantification des espaces de modules, et les interfaces fascinantes entre la théorie des probabilités, la combinatoire et la théorie des systèmes intégrables qui interviennent dans plusieurs processus liés à des modèles de mécanique statistique.

La première semaine sera vouée à des cours préparatoires pour étudiants des cycles supérieurs, ainsi que quelques séminaires de recherche et discussions. La conférence aura lieu la deuxième semaine. Des discussions de recherche et des séminaires continueront la troisième semaine, avec des cours pour les étudiants qui feront le suivi.

17 septembre – 14 octobre 2018 » Algèbre et combinatoire au LaCIM, une conférence pour le 50e anniversaire du CRM

Organisateurs: François Bergeron (UQAM), Srecko Brlek (UQAM), Christophe Hohlweg (UQAM)

Comité scientifique

• François Bergeron (UQAM);
• Valérie Berthé (Université Paris-Diderot);
• Srecko Brlek (UQAM);
• Laurent Habsieger (Université Claude Bernard, Lyon);
• Sylvie Hamel (UdeM)
• Christophe Hohlweg (UQAM);
• Jean-Christophe Novelli (Université Paris-Est);
• Nathan Reading (North Carolina State University);
• Lauren Williams (UC Berkeley).

À l’occasion du 50e anniversaire du CRM en 2018, le Laboratoire de Combinatoire et d’Informatique Mathématique (LaCIM) organise un mois d’activités scientifiques autour des sujets qui ont été au centre des préoccupations des membres du LaCIM depuis sa création : la combinatoire algébrique, la théorie des représentations combinatoire, les groupes de Coxeter, la combinatoire des mots, la géométrie discrète, la combinatoire énumérative, l’informatique mathématique et leurs applications. Ces activités scientifiques s’articuleront autour de la présence de deux chercheurs de renom qui seront en résidence pendant ce mois : Mireille Bousquet-Mélou (LaBRI, Bordeaux) et Ezra Miller (Duke University); à leur présence s’ajoute une conférence internationale d’une semaine qui aura lieu du 24 au 28 septembre 2018. Cette conférence sera organisée comme suit :

* deux journées seront dédiées à des sujets concernant les liens entre l’algèbre et la combinatoire;
* deux journées seront dédiées à des sujets concernant les liens entre la combinatoire, l’informatique théorique et la statistique mathématique.

Le pont entre ces deux sessions sera assuré par un événement special, le mercredi 26 septembre, qui servira à souligner les 30 années de partenariat entre le LaCIM et le CRM grâce à quatre conférences données par ::

* Mireille Bousquet-Mélou,
* Ezra Miller,

et par le premier et l’actuel titulaire de la Chaire de recherche du Canada « Algèbre, combinatoire et informatique mathématique »

* Christophe Reutenauer et
* Hugh Thomas.

1 – 31 août 2019 » Variétés des carquois et théorie des représentations

Organisateurs: Joel Kamnitzer (Toronto), Hugh Thomas (UQAM)

La théorie des représentations de carquois (et d’algèbres pré-projectives reliées aux carquois) a été étudiée par des chercheurs en algèbre, alors que la géométrie des variétés de carquois a été étudiée par des chercheurs en théorie géométrique des représentations.

La présente activité thématique réunira des membres de ces deux communautés pour qu’ils se fassent part de leurs progrès respectifs et pour stimuler la recherche et la collaboration. Parmi les sujets qui seront abordés, mentionnons la quantification des variétés de carquois, les constructions de branches de Coulomb utilisant les variétés de carquois, la théorie basculante pour les algèbres pré-projectives et la catégorification des algèbres amassées.